News

ven., 28 mai 2021 09:14:00 +0000

La notation d’entreprise, un outil pertinent pour prédire les défaillances d’entreprises.

La notation financière, un indicateur fiable pour anticiper les difficultés d’une entreprise

L’analyse porte sur 1 500 000 entreprises françaises, étudiées sur une période de trois ans, de 2017 à 2019. L’étude met ainsi en perspective les données bilancielles de ces entreprises avec les ouvertures des 52 000 procédures collectives enregistrées en 2019.

 

Il en ressort un enseignement majeur : plus la note d’une entreprise est faible, selon les critères retenus dans la notation financière de NOTA-PME, plus son risque de défaillance est élevé.

Un risque de défaillance multiplié par 5 en cas de situation financière « fragile »

Sur l’ensemble du parc entrepreneurial français étudié :

  • près d’une entreprise sur deux (46,9%) est considérée comme performante, avec une note supérieure à 6/10

  • plus d’un tiers d’entre elles (35,4 %) est évalué comme fragile, avec une note comprise entre 4 et 6/10

  • 17,7 % des entreprises sont « en difficulté », avec une note inférieure à 4/10

L’étude s’est attachée à identifier, parmi les entreprises ainsi notées, celles qui sont l’objet d’une procédure collective ouverte en 2019. On constate que moins de 2 % (1,7%) des entreprises notées performantes (au-dessus de 6/10) ont ouvert une procédure collective en 2019, contre 8,5 % des entreprises évaluées comme très fragiles, présentant une note inférieure à 4/10. Une proportion qui dépasse les 15% pour les entreprises se voyant attribuer une note inférieure à 2/10.

Ainsi, une entreprise notée comme très fragile présente cinq fois plus de risque de connaître une défaillance, concrétisée par l’ouverture d’une procédure collective, qu’une entreprise évaluée comme performante.

Dieudonné Mpouki, président d’Infogreffe, a déclaré : “En cette période d’incertitudes tant sur le plan sanitaire qu’économique, nous œuvrons chaque jour pour offrir aux entrepreneurs des outils performants pour poursuivre leur activité, évaluer leur situation et anticiper leurs difficultés. La notation d’entreprise déployée par NOTA-PME, basée sur les données certifiées du registre du commerce et des sociétés qu’Infogreffe diffuse, est un outil pertinent pour améliorer la détection des entreprises en difficulté et anticiper leurs risques de défaillances.”

Patrick Sénicourt, président de NOTA-PME, souligne que “la notation financière d’entreprise explicitée et justifiée constitue un moyen fiable d’évaluer la situation économique d’une entreprise. En s’appuyant sur les données bilancielles recueillies et certifiées par les greffiers des tribunaux de commerce, la notation permet de prendre le pouls du tissu économique français et, dans la grande majorité des cas, d’en anticiper les potentielles défaillances.” 

Téléchargez ici l’infographie synthétique basée sur les résultats de l’étude.

Téléchargez ici l’étude complète.